Utilisez au mieux l’herbe : le programme Equipature (1)

REC_Equi-pâture

Thèmes de la 1ère lettre d’information du programme Equi-pâture :
– Entretien des pâtures au printemps
– Chaulage
– Comportement du cheval à l’herbe
– Principes et bonnes pratiques de la vermifugation

Le programme Equi-pâture vise à accélérer le transfert et la vulgarisation des données de la recherche scientifique sur l’utilisation de l’herbe au pâturage, en diffusant des références techniques et des outils de pilotage, et en développant sur le terrain le conseil adapté aux équins. Une meilleure valorisation des prairies et des pratiques de vermifugation plus raisonnées apparaissent comme des leviers pour optimiser les coûts de production et l’impact environnemental.

A partir des références scientifiques disponibles et en s’appuyant sur une douzaine de structures volontaires, il s’agit de diffuser des références existantes sous forme vulgarisée, de les illustrer sur des cas concrets, mais aussi de concevoir de nouveaux outils pour :

  • Favoriser la conduite de l’alimentation à partir de fourrages et de pâturage ;
  • Optimiser les pratiques de vermifugation par l’utilisation de coproscopies ;
  • Disposer de repères et d’outils de simulation économiques sur les pratiques préconisées,

pratiques respectueuses du bien -être car elles privilégient l’utilisation de l’herbe en limitant les apports de concentrés et proposent une prévention raisonnée du parasitisme.

Au cours de deux saisons de pâturage 2016-2017, le programme s’appuie sur le suivi de 12 exploitations pilotes (élevages sport, trait et course, établissements équestres) dans 3 régions (Limousin, Centre et Normandie) effectué par des conseillers des Chambres d’Agriculture et des ingénieurs de développement de l’Ifce.

Le suivi de ces exploitations consiste :
– sur les surfaces fourragères, à réaliser un bilan fourrager (bilan des stocks de fourrages et prévision de récolte), un planning de pâturage et le suivi des surfaces fourragères (mesure de la hauteurs d’herbe pour encourager le pâturage tournant, analyses de fourrages et qualité nutritionnelle de l’herbe, analyse de sol pour prévoir les amendements et la fertilisation).
– sur les animaux, à réaliser des coproscopies individuelles d’une vingtaine de chevaux par exploitation pour déterminer le statut parasitaire et prévoir les vermifugations ciblées, et à estimer les notes d’état corporel et le poids pour suivre l’alimentation des animaux au pâturage.

Pour lire cette 1ère lettre d’information :
http://www.ifce.fr/wp-content/uploads/2016/04/REC-NL_equi-pature1.pdf

Suivre cette lettre en s’abonnant à la lettre d’information de l’ifce : Avoir un cheval
http://www.ifce.fr/newsletters/
puis cliquer sur « Avoir un cheval »

ou en s’abonnant seulement à la lettre d’information d’Equipature :
http://www.ifce.fr/wp-content/uploads/2016/04/REC-NL_equi-pature1.pdf

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s