Repos sur litière ou sur matelas en caoutchouc ?

Ne pas utiliser pour autre chose que l'article de J Burla
Chevaux sur litière de granulés de bois (photo J. Burla)
Ne pas utiliser pour d'autres usages
Les chevaux avaient une litière mixte composée de paille/copeaux et de caoutchouc (photo J. Burla)

Afin de préciser quelles sont les conditions de bien-être optimales pour les chevaux, les chercheurs peuvent construire des études où ils demandent aux chevaux ce qu’ils préfèrent.

Ainsi, lors du dernier Congrès International de la Science Equine  ( International Equine Science meeting IESM), qui a eu lieu à Nurtingen en Allemagne en mai dernier, Joan-Bryce Burla (Suisse, Haras d’Avenche) a fait une étude très intéressante, afin de déterminer si les chevaux préféraient se coucher sur une litière traditionnelle ou sur un matelas de caoutchouc.

Cette étude a été réalisée dans 8 écuries où les chevaux vivaient en groupe et où la partie dédiée au repos à l’intérieur avait 1 fois et demi la surface préconisée par la loi suisse. Les chevaux avaient donc à leur disposition, 9 à 12 m2 par cheval, modulés suivant leur taille  (de 148 cm et plus). Joan-Bryce Burla a ensuite proposé aux chevaux 4 configurations différentes, avec des proportions différentes entre une surface de matelas en caoutchouc et une surface de litière (paille ou copeaux), à raison de 12 jours  dans chaque configuration. L’idée était de savoir quel était le temps de repos par cheval, en mesurant les mouvements par accélérométrie, en filmant 24h/24 avec une caméra à infra-rouges et en se basant sur le fait que les chevaux ont besoin d’un minimum de 20 minutes de repos allongés par jour.

Elle a montré que les chevaux se sont très peu couchés sur les matelas en caoutchouc et que plus la surface de litière augmentait, plus les chevaux se sont reposés. Il faut donc que la surface de litière soit grande pour que les chevaux dominés puissent également se reposer sans être dérangés.

Source : International Equine Science Meeting, Mai 2015, Nurtingen, Allemagne

http://references.equine-behaviour.de/files/IESM_2015_proceedings.pdf

Publicités