Le clonage dans l’espèce équine bientôt interdit en France?

Blastocyste de 7 jours (770 microns) Photo Florence Guignot INRA
Blastocyste de 7 jours (770 microns)
Photo Florence Guignot INRA
Morula de 5 jours (166 microns) Photo Florence Guignot INRA
Morula de 5 jours (166 microns)
Photo Florence Guignot INRA

Le Parlement européen souhaite interdire le clonage des animaux de ferme

Le Parlement européen a adopté, le 8 septembre dernier en session plénière une résolution interdisant le clonage des animaux de ferme, y compris le cheval. Ce vote est l’expression de la position des parlementaires sur un projet de directive de la Commission européenne, qui visait à limiter le recours au clonage pour les animaux de ferme. Le Parlement européen a souhaité aller plus loin et interdire, notamment pour des raisons de bien-être animal, le recours au clonage pour les animaux élevés à des fins agricoles.

Le Parlement demande également à ce que le projet initial de directive, qui nécessite une transposition en droit national, soit transformé en projet de règlement, directement applicable dans les États membres. La négociations va maintenant se poursuivre, entre les États, au sein du Conseil européen. Celui-ci devra tenir compte du vote du Parlement européen s’il veut obtenir un accord final.

Publicités